2018.2
Général Advantage banner image

Résolution identique, temps d'analyse plus courts

Comment réduire les temps d’analyse tout en préservant la résolution obtenue avec une méthode existante ? Cette vidéo explique comment, en utilisant conjointement le translateur de méthodes EZGC et le kit « Oven Accelerator », il est possible d’optimiser des méthodes analytiques existantes tout en conservant le même profil de séparation avec éventuellement une sensibilité supérieure.

Phases LC de type « core-shell » à base de particules de silice 1.8 µm : pour combiner les avantages des silices superficiellement poreuses à ceux de l'UHPLC.

Jusqu’à présent, il existait deux moyens pour réduire les temps d’analyse en LC : soit d’utiliser des colonnes à base de particules de silice superficiellement poreuses (« SPP ») de type « core-shell », soit de recourir à l’UHPLC et à des colonnes avec des particules de silice de taille inférieure à 2 µm. Les nouvelles colonnes Raptor avec particules de silice de 1.8 µm permettent de combiner ces deux approches. Il en résulte des temps d’analyse plus courts ou une capacité par pic plus grande tout en préservant une rapidité comparable à celle de l’UHPLC.

Analyse plus rapide des acides perfluorés

Les colonnes Raptor de type « core-shell » à base de particules de silice superficiellement poreuses (« SPP »), permettent d’analyser rapidement les principaux acides perfluorés, divisant même par deux les durées d’analyse couramment nécessaires avec les colonnes traditionnelles (avec silice complètement poreuse – « FPP »). Les colonnes Raptor garantissent des pics fins et symétriques et une excellente séparation pour une liste complexe de composés ou plus spécifiquement pour le perfluorooctane sulfonate (PFOS) et l’acide de perfluoroctane (PFOA). Les résultats sont reproductibles et la quantification précise avec des temps d’analyse plus courts permettant une meilleure productivité du laboratoire.

Méthode d'analyse par GC-MC rapide et précise des colorants azoïques arylamines réglementés en Europe

La méthode d’analyse GC-MS décrite ici permet une identification et une quantification précises des arylamines, y compris les isomères de position, bien en dessous des limites résiduelles REACH et Standard 100 OEKO-TEX. Elle met en œuvre la colonne de polarité intermédiaire Rxi-35Sil MS.